Grâce au désherbage thermique, vous pouvez anéantir les mauvaises herbes sans produit chimique. La majorité des jardiniers choisissent cette option pour lutter efficacement contre ces genres de plantes. Néanmoins, il faut le respect d’un certain nombre de principes pour réussir le désherbage thermique. Alors, quels sont ces principes à considérer ?

Le désherbage thermique fonctionne avec un désherbeur thermique

Le désherbage thermique se fait grâce à un désherbeur thermique, un appareil à électrique ou à gaz qui dégage une forte chaleur. Lorsque les mauvaises herbes entrent en contact avec l’air très chaud ou la flamme, elles meurent. 

A découvrir également : Les meilleures scies sauteuses sans fil : un aperçu complet

Leurs tissus végétaux éclatent et se détériorent très rapidement. Pour avoir une efficacité optimale, il ne faut pas exagérer dans l’exposition de la flamme. Visitez le site https://desherbeur-thermique.eu pour plus d’informations. 

En effet, le principe du désherbage thermique consiste à utiliser un choc thermique d’une haute température de 600 degrés Celsius. Avec cette chaleur, les cellules des mauvaises plantes meurent, provoquant ainsi l’assèchement de ces dernières. 

A lire en complément : Comment tirer parti des éclairages pour sublimer votre décoration intérieure ?

Ce principe est efficace puisque les racines et les parties aériennes reçoivent l’effet total de la chaleur. Ainsi, lorsque le désherbage est bien fait selon les critères, on observe un dessèchement des plantes au bout de 72 heures. 

Les précautions à prendre en utilisant un désherbeur thermique

En utilisant un désherbeur thermique à gaz par exemple, il y a un certain nombre de précautions à prendre. En effet, il faut que la bouteille de gaz reste verticale. Il ne faut pas la toucher. En plus, restez à une distance de 10 cm des plantes à éliminer. 

En soumettant les mauvaises herbes à cet appareil, vous ne devez pas toucher la bonbonne, pour éviter d’être brûlé. Laissez refroidir l’appareil après être utilisé. 

Évitez d’utiliser le désherbeur thermique à côté des produits ou des matériaux inflammables. Les feuilles et des herbes déjà sèches sont aussi concernées. Elles peuvent entraîner un feu à une température donnée. 

L’utilisation d’un désherbeur thermique

Lorsqu’il s’agit d’un désherbeur à gaz, son utilisation est différente des autres. En effet, pour la faire fonctionner, il faut tourner le robinet de la bonbonne de gaz ainsi que le robinet de l’appareil pour allumer la flamme. 

Ensuite, passez le bout de l’appareil au-dessus des plantes à brûler. Il faut éviter de trop durer dans le passage. Ne dépassez pas 15 secondes sur une plante avec l’appareil. Utilisez l’appareil en vous tenant à une distance de 10 cm des plantes à éliminer. 

Pour avoir un résultat satisfaisant, vous pouvez repasser le désherbeur thermique une seconde fois sur les mauvaises herbes à éliminer. En plus, pour éliminer les graines dormantes, vous pouvez repasser l’appareil sur les endroits une semaine après. 

Enfin, il est important de notifier qu’il y a plusieurs types de désherbeur thermique : le désherbeur thermique à vapeur, à eau chaude, etc. Tous ces appareils peuvent vous aider à réaliser un désherbage thermique réussi.