Dans une maison autonome, s’équiper d’une batterie de qualité est une meilleure option pour bénéficier d’un fonctionnement optimal à long terme. Cependant, l’existence d’une multitude de paramètres à prendre en compte rend le choix assez difficile. Comment procéder dans ce cas ? 

Qu’est-ce qu’une maison autonome et pourquoi s’équiper d’une batterie pour maison autonome ?

A voir aussi : Faire appel à un couvreur Lille professionnel : quelle est la valeur ajoutée de celui-ci ?

Une maison autonome est une habitation qui ne dépend ni du réseau électrique ni du réseau hydraulique. Elle est constituée de panneaux solaires, d’une éolienne ou encore d’un système de production d’énergies renouvelables. Elle dispose également d’une réserve d’eau et d’une isolation thermique et phonique. 

Ces types de maisons sont également appelés maisons autosuffisantes et permettent aux habitants de vivre en totale indépendance vis-à-vis du réseau. Alors, une batterie pour maison autonome est  l’un des éléments primordiaux dans le bon fonctionnement énergétique de cette dernière. 

Lire également : Comment garder l'aspect de vos plantes artificielles comme des vraies ?

Les maisons autonomes étant constituées de panneaux solaires dépendent alors du rayonnement solaire. Le soleil étant disponible que la journée, il faudra alors penser à l’achat de batterie de stockage d’électricité. 

Elle permettra d’emmagasiner l’énergie électrique issue du rayonnement solaire au cours de la journée qui peut être utilisée plus tard dans la nuit. Elle permet également d’éviter les coupures de courant lorsqu’on est relié au réseau électrique. 

Quels sont les critères de choix d’une batterie pour maison autonome ?

Le premier paramètre à prendre en compte lors de l’achat d’une batterie pour maison autonome est le nombre de cycles que cette dernière peut supporter. Le cycle ici est l’unité qui permet de connaître la durée de vie d’un dispositif de stockage. 

C’est aussi le nombre de fois où la batterie peut se décharger et être rechargée sans risque de se gâter. Ce nombre varie en fonction de l’utilisation faite de la batterie et de la chimie utilisée pour sa fabrication. 

Ainsi, une batterie au plomb ouvert à un nombre de cycles qui varie entre 400 et 500. Une batterie AGM, elle, son nombre de cycles est de 600 à 900 et de 800 à 1300 cycles pour la batterie Gel. 

La dernière est surtout la plus résistante. Il s’agit de la batterie GEL Long Life dont le nombre de cycles varie entre 600 et 2400. Outre le nombre de cycles, un autre paramètre à prendre en compte est la capacité de stockage de la batterie.

La capacité de stockage d’une batterie est exprimée en Wh. Pour la trouver, il suffit de multiplier le nombre d’ampères par heure par le nombre de volts qu’elle délivre. Un autre critère à prendre en compte est l’autonomie de la batterie. 

C’est le nombre de jours durant lesquels la batterie peut être utilisée sans être rechargée. En moyenne, l’autonomie d’une batterie pour maison autonome doit varier entre 3 et 5 jours. Somme toute, le choix d’une batterie pour maison autonome doit prendre en compte tout les critères énumérés dans cet article.