Lorsqu’il s’agit de la durée de vie d’une fenêtre en PVC, de nombreux facteurs entrent en jeu. Évidemment, le premier est qu’elle est fabriquée en PVC et non en bois ou en métal. La durée de vie d’une fenêtre en PVC varie en fonction de son utilisation et de son entretien. Cependant, si vous en prenez soin correctement, vous devriez pouvoir en tirer entre 20 et 30 ans avant de devoir la remplacer. Examinons quelques-unes des raisons pour lesquelles vous pourriez avoir besoin de remplacer vos fenêtres en PVC plus tôt que prévu.

Matériel cassé

Les fenêtres en PVC peuvent durer longtemps, mais pas leurs ferrures. Par exemple, si vous avez une fenêtre à manivelle, il se peut que la manivelle soit cassée. Si la quincaillerie est fabriquée dans un matériau bon marché, il est probable qu’elle se cassera un jour ou l’autre. Cela peut constituer un risque pour la sécurité si vous avez de jeunes enfants ou des animaux domestiques. Si le matériel est cassé, vous pouvez remplacer l’ensemble. Vous pouvez en savoir plus.

A lire également : Quels sont les moyens pour embellir un patio extérieur avec des éléments de décoration durable ?

Si ce n’est qu’une petite pièce qui est cassée, vous pouvez peut-être la réparer en la soudant ou en la brasant. Si vous avez des pièces cassées, il est important de les remplacer dès que possible. Elle constitue un risque pour la sécurité et peut endommager le cadre de votre fenêtre. Dans certains cas, la quincaillerie cassée peut empêcher la fenêtre de se fermer correctement, ce qui peut entraîner une infiltration d’eau.

Problèmes de pourriture/moisissure

Certains des problèmes les plus graves concernant les fenêtres en PVC sont liés à la pourriture et à la moisissure. Si les fenêtres sont dans votre maison depuis longtemps, il est possible que le haut du cadre soit en train de pourrir. Ce phénomène peut être causé par un certain nombre de facteurs, notamment un manque d’entretien et une utilisation inadéquate. Si vous avez un grand arbre à proximité qui ne perd pas ses feuilles en hiver, il peut également être à l’origine de la pourriture. Et si vous avez un toit qui fuit, cela peut aussi provoquer de la pourriture. 

En parallèle : Rendre un salon élégant sans trop dépenser : Comment procéder ?

Pour éviter la pourriture, vous devez nettoyer les fenêtres régulièrement et appliquer un produit d’étanchéité (comme du silicone). Vous pouvez également peindre le cadre pour empêcher la pourriture de se propager. Lorsque la pourriture est présente et que vous ne vous en occupez pas, elle peut entraîner la formation de moisissures. Cela est particulièrement problématique dans les environnements humides, comme le sud. Les moisissures peuvent causer des problèmes de santé et sont difficiles à éliminer des matériaux poreux comme le bois ou le PVC. Si vous avez des fenêtres en PVC, vous devez vérifier si elles présentent des signes de pourriture ou de moisissure. Si c’est le cas, vous devez les remplacer dès que possible.

Installation bâclée

Si les fenêtres ont été installées par un entrepreneur négligent, il est possible qu’elles ne soient pas étanches. Cela peut être dangereux si vous avez de jeunes enfants, car ils peuvent pousser les fenêtres pour les ouvrir et tomber. Si les fenêtres ne sont pas correctement étanches, vous pouvez également remarquer qu’elles sont un peu lâches et qu’elles font beaucoup de bruit lorsqu’elles sont fermées. Si vous remarquez l’un de ces problèmes, vous devriez remplacer vos fenêtres. 

Dans certains cas, les fenêtres peuvent être mal installées parce que l’entrepreneur a pris des raccourcis. Il a peut-être utilisé un type de PVC inférieur aux normes ou une mauvaise technique d’installation, par exemple en utilisant le mauvais produit pour votre application. Si les fenêtres ont été mal installées, il est préférable de les remplacer plutôt que d’essayer de résoudre les problèmes d’installation. En effet, la plupart des problèmes peuvent être résolus en remplaçant les fenêtres et ne poseront plus de problème si vous le faites correctement la prochaine fois.