Lorsqu’elles sont soigneusement sélectionnées, les plantes artificielles embellissent tout comme leurs équivalents naturels : pas d’eau, d’engrais ou de lumière, et très peu d’entretien. Voici comment sélectionner, nettoyer et disposer vos plantes artificielles pour des résultats très probants.

Des plantes artificielles identiques aux vraies

Grâce à l’amélioration de la technologie de fabrication, nous pouvons maintenant trouver des plantes artificielles comme des vraies et des arbres en plastique qui imitent la forme, la texture et la couleur des vraies plantes. Certains modèles sont remplis de mousse donc même au toucher, il semble compliqué de distinguer le réel du faux.

Dans le meme genre : Pourquoi faire appel à un serrurier ?

Les copies en tissu, généralement en soie, sont plus fragiles. Il faut donc éviter de les exposer directement au soleil ou de les laver à l’eau, ce sont deux facteurs qui peuvent en quelques mois seulement endommager les pigments.

Que choisir ?

Il faut privilégier les bois durs, des versions naturelles qui ont elles-mêmes un aspect plastique. L’aloe vera, les feuilles de violon de figuier, le lotus, les palmiers et les plantes asiatiques telles que le bambou sont à privilégier. Vous pouvez aussi opter pour des graminées séchées en tant que bouquet automnal d’herbe de pampa.

Dans le meme genre : Les visseuses à placo professionnelles: quelles sont les meilleures marques?

Il est aussi conseillé d’associer vos plantes artificielles à votre décoration. Dans une chambre boho-glam, les palmiers rappellent le soleil californien. Un bambou élancé et un figuier trapu cohabitent bien dans un univers de style Japandi, mêlant art de vivre japonais et design scandinave.

Côté nettoyage

Ainsi, pour conserver l’illusion du vrai, essuyez vos plantes artificielles une fois par semaine avec un plumeau ou un chiffon en microfibre.

Si l’eau n’élimine pas les taches tenaces ou les taches au sol, il faut préparer une solution composée à moitié d’eau froide et à moitié de vinaigre blanc. Ensuite, vous vaporisez sur les surfaces, repos cinq minutes, puis vous essuyez avec un chiffon humide imbibé d’eau froide.

De même, il est conseillé de les rafraîchir à l’aide d’un nettoyage plus en profondeur, environ tous les six mois.

Astuces pour rendre un visuel naturel

Si le pot ne convient pas tout à fait à votre décor, il est préférable de le remplacer par un pot en pierre, en métal rustique, en terre cuite ou en verre. Vous pouvez aussi le cacher avec un pot de fleurs en coton, rotin, bois ou tout autre matériau puis mettre en valeur l’illusion en ajoutant des pierres de rivière ou de vraie terre.

De même, vous pouvez :

  • Privilégier un endroit baigné de lumière naturelle, où de vraies plantes pourront pousser.
  • Orienter en direction d’une fenêtre la partie la plus touffue de votre végétal artificiel.
  • Choisir des emplacements peu achalandés sur du mobilier, cadre de fenêtre…
  • Combiner des variétés naturelles et artificielles.

Vous pouvez également disposer un bouquet de fleurs fraîches ou une vraie plante en pot entre de la soie et du faux plastique pour tromper l’œil. Pour que le reste semble réel, mettez ce qui est réel devant ou à portée de toucher.