La famille s’agrandit et vous ne disposez plus d’assez d’espace chez vous. Vous décidez alors d’entreprendre des travaux d’agrandissement afin de créer une pièce de vie supplémentaire. C’est une solution très intéressante, seulement, il y a des erreurs à éviter quand on se lance dans un tel projet. Découvrez-les dans ce contenu.

1.Mal choisir son type d’extension de maison

Il existe plusieurs solutions d’extension de maison à Besançon et le choix de celle qui vous convient ne doit pas être aléatoire. Avant entreprendre un projet d’agrandissement de votre habitat, il est important de tenir compte de vos besoins et envies. L’un des facteurs qui doit influencer votre choix, c’est la taille.

A voir aussi : Rénovation : comment bien prendre soin de sa maison ?

Quelle taille désirez-vous Pour votre extension ? Aussi, il faudra tenir compte de l’utilisation. À quoi vous servira cette extension ? Un salon, un coin lecture, une salle à manger ? Le nombre de pièces est aussi à prendre en compte.

Pour réussir votre agrandissement de maison, pensez à consulter un professionnel du bâtiment comme Camif-habitat. Que ce soit pour des conseils ou une Rénovation de maison à Besançon, Extension de maison à Besançon, ils vous aideront à trouver ce qui vous convient le mieux. Il est primordial de pouvoir faire le bon choix. Vous pouvez consulter un expert pour cela.

A voir aussi : Quelles sont les meilleures pratiques pour installer un sauna extérieur ?

2.Négliger les réglementations en terme d’urbanisme

Lorsque vous avez un projet d’agrandissement de maison, l’une des choses à ne surtout pas négliger c’est le permis de construire. En fonction de la surface de votre extension, l’obtention d’un permis de construire est obligatoire. Vous devez également déclarer les travaux que vous voulez réaliser.

Par ailleurs, vous devez aussi vous renseigner sur la réglementation en terme d’urbanisme dans votre commune. En effet, ces règles peuvent imposer certains matériaux ou couleurs, limiter la surface, le volume ou l’emprise au sol.

3.Ne pas réaliser l’étude de sol

Dans ce genre de projet, l’étude du sol est souvent négligé. Et pourtant, c’est une opération très bénéfique, car elle vous permet de faire des économies sur les dépenses liées aux matériaux de construction. De plus, cela vous rassure quant à la stabilité de la construction.

Enfin, grâce à l’étude du sol, vous allez pouvoir opérer les transformations souhaitées et aux apports thermiques et à la luminosité. Cette étape, habituellement sous-estimé, garantie la solidité de votre construction. C’est un gros détail.

4.Négliger le budget

L’extension d’une maison peut faire appel à de gros travaux ; et qui dit gros chantier dit aussi grosses dépenses. Ainsi, l’agrandissement de votre maison demandera sûrement un investissement financier non négligeable.

En effet, mis à part la construction en elle-même, vous devrez aussi penser aux travaux d’électricité et d’isolation sans oublier les finitions… On recommande de prévoir un moins 15 000 € pour votre budget.