La poignée de porte est un accessoire indispensable que vous devez choisir avec la plus grande attention. Non seulement son esthétique compte, mais aussi sa fonction peut avoir un grand impact sur l’usage quotidien de la porte. Quelle poignée de porte choisir alors ? Cet article vous aidera à faire votre choix.

La poignée de porte à béquille

La poignée de porte à béquille est le modèle le plus reconnu. Également appelée poignée de porte à bec de cane, elle dispose d’un pêne permettant d’ouvrir et de fermer la porte. Certains modèles sont aussi équipés d’une serrure à clé pour plus de sécurité. Pour les poignées de portes rondes, appelées boutons de porte, les poignées de porte à béquille sont faciles d’usage.  Surtout par les personnes dont la dextérité ou la force de préhension ne sont pas optimales. Aussi, certaines poignées de porte sont uniquement fabriquées pour les personnes à mobilité réduite. Parlant des boutons de porte, ils sont disponibles en différentes versions. C’est-à-dire avec pêne, avec verrouillage et fixes. Ceux de  petite taille sont les plus souvent utilisés pour les meubles ainsi que les tiroirs.

Dans le meme genre : Quelle décoration murale pour un salon ?

Les poignées de tirage et les poignées encastrées

Généralement, les poignées de tirage sont fixes, autrement dit sans mécanisme de verrouillage.  Vous pouvez les monter de façon verticale ou horizontale sur la porte. Elles s’ouvrent facilement lorsque vous poussez ou tirez la poignée. Tout comme les boutons de porte, les poignées de tirage sont utilisées pour le mobilier.  Vous pouvez habituellement les retrouver sur les meubles de cuisine et les tiroirs. En ce qui concerne les poignées encastrées, elles sont spécifiquement installées sur les portes à galandage, pour les portes en verre et pour les portes à coulisser.

Les poignées de porte antipanique

Encore appelées barres antipanique, les poignées de porte antipanique sont principalement utilisées pour les portes de sortie de secours. Manifestement, ces dernières s’ouvrent en une seule pression de l’intérieur vers l’extérieur. En gros, ces modèles de poignées sont installés sur les portes des appartements qui reçoivent du public et qui accueillent un grand nombre de personnes.

A lire aussi : Table basse : astuces pour choisir la table idéale pour votre salon

Les critères pour choisir votre poignée de portes

Afin de choisir le bon modèle de poignée de portes, vous devez penser à l’utilisation que vous voulez en faire. Mais dans la pratique, avec ou sans clé, avec ou sans boutons de condamnation, choisir votre poignée de portes va dépendre de la pièce dans laquelle la porte est installée et des besoins des habitants. Ainsi, vous pouvez choisir une poignée sans condamnation, c’est-à-dire une poignée de porte à plaque ou rosace non percée pour votre salon et votre cuisine. 

Dans le cas où il s’agit d’une chambre ou d’un simple bureau, vous pouvez opter pour une poignée de porte avec clé pour sécuriser ou bénéficier de plus d’intimité. S’il s’agit de la porte de toilettes ou de salle de bains, une poignée à bouton de condamnation ou de décondamnation, fera l’affaire.  En cas de souci mécanique, le système de décondamnation vous permettra de débloquer la serrure de l’extérieur, grâce à une simple pièce de monnaie.